top of page

Manger en pleine conscience pour perdre du poids


Qu'est ce que la pleine conscience?


La pleine conscience consiste à porter attention au moment présent, aux pensées, aux émotions, aux sensations physiques et à l’environnement de façon délibérée. Il s’agit d’être pleinement en contact avec l’instant présent plutôt que de revivre le passé ou d’anticiper le futur. La pleine conscience peut être pratiquée de façon dite formelle (méditation assise ou marchée, yoga, etc.) ou encore de façon informelle en s’efforçant d’être pleinement présent à chaque instant dans les activités habituelles de la journée: boire, manger, écouter de la musique, regarder par la fenêtre et ainsi de suite. La méditation de pleine conscience tire ses origines du bouddhisme, mais elle est pratiquée et enseignée de façon laïque depuis plusieurs dizaines d’années en Amérique du Nord et en Europe.



Et manger en pleine conscience alors?


Manger en pleine conscience, c’est développer une attention pleine et entière à ce qu’on mange afin de retrouver une relation saine et décomplexée avec la nourriture. L’idée est de prendre quelques minutes chaque jour pour faire le point sur sa façon de s’alimenter, savoir ce que vous aller consommer quand et comment.


Quels sont les conseils pour la pratiquer et comment la mettre facilement en pratique ?


Une fois la prépration du repas passé, et l'assiette devant vous, je préconise souvent à mes patients de ne faire qu'un avec votre façon de vous alimenter.

Déjà, installer vous convenablement à table afin d'avoir une position ayant le bassin perpendiculaire avec les jambes, dans le but de ne pas écraser le tube digestif et de laisser les ingestas circuler sans encombres.

Prenez des couverts le plus possible, ou si vous devez manger avec les mains prenez conscience que ce repas n'est mangeable qu'avec les mains afin que votre cerveau prenne l'information que ce repas ce consomme de cette façon (sushi, nems, sandwich,...).

Un point qui s'est developpé ces dernières années et considérablement d'ailleurs, c'est l'utilisation des écrans pendant le repas. Vous connaissez le plateau télé? Vous avez tous ou presque un smartphone sur lequel vous regardez votre série du moment, les informations du jour, ou échangez avec votre réseau?

Le cerveau ne peut faire 2 choses consciemment (oui même vous mesdames) en effet, si vous vous concentrez sur un écran lors du repas, votre cerveau va se concentrer sur l'image, car votre regard sera obligatoirement attiré sur les pixels qui bougent, stimulent votre partie du cerveau qui procure du plaisir, et qui sollicite votre attention (vous voyez tous la fin de l'épisode 9 de votre série qui ne comprend que 10 épisodes...). La leptine, l'hormone de la satiété, sa sécrétion est stimulée par le cerveau, et là dans ce moment précis le cerveau ne peut pas faire son travail convenablement. "Mince, j'ai fini mon assiette, mais je ne m'en suis même pas rendu compte..."

Il va être important de mâcher le plus possible les aliments dans votre cavité buccale afin de stimuler la sécrétion des enzimes qui vont dégrader les protéines, les acides gras et plutard dans l'intestin les glucides.

Donc, plus on mastique, plus on passe de temps à table, vous avez déjà tous ententdu cette information concernant le temps passé à table?? Oui voilà les fameuses 20 minutes dont le notre cerveau à besoin pour prendre à son tour conscience qu'il est en train d'alimenter son corps, recharger les batteries, filtrer son organisme avec les fibres ingérées.


Les interactions sociales sont biensur "autorisées" pendant le repas mais en réelles.

Les informations peuvent être écouter au volant (dans les bouchons par exemple) ou échangées par les collègues à la machine à café...

Eviter également de manger ou déjeuner dans votre voiture pour laisser le tude digestif dans une position qui lui convient le mieux.


Tous ces comportements n'aident pas à la perte de poids, si votre cerveau ne prend pas conscience de la prise du repas, il va stimuler la sécrétion de la ghréline l'hormone de la faim car il n'aura pas eu les bonnes informations lors du repas. Donc, vous aurez faim plus tot, et aurez envie de manger plus souvent.

Lors de mes accompagnements, plusieurs de mes patients (qui se reconnaitront) ont changé leur comportement lors des repas, surtout le soir et les effets sur le grignotage à beaucoupe jouer pour le diminuer voire l'arrêter complètement au bout de quelques semaines.


Si vous aussi, avez besoin de faire un point sur vos habitudes de consommation des repas pour aider votre perte de poids, je vous invite à prendrecontact ici . Si vous savez déjà que je suis la personne qu'il vous faut, prenez rdv directement sur ce lien doctolib




18 vues0 commentaire
bottom of page